Vivre son Deuil Nord-Pas-de-Calais

Pour choisir la vie

03 20 88 73 46

Nous contacter

le livre de Katia Chapoutier " la vie après le suicide d'un proche "

le livre de Katia Chapoutier:  la vie après le suicide d'un proche


Un document rare sur les endeuillés du suicide qui entrecrosie témoignages et regards de spécialistes afin de livrer les clefs fondamentales pour se reconstruire et continuer de vivre.En France, environ 10 000 personnes se suicident chaque année. Toutes les classes d'âge et les catégories socio-professionnelles sont touchées. On estime que chaque suicide impacte lourdement environ 40 personnes. Quand un proche se donne la mort, son entourage vit un véritable tsunami. Choc post-traumatique, culpabilité, colère, honte, le deuil après le suicide est bien particulier. Ce que vivent les familles touchées par le suicide d'un proche reste encore méconnu. Ce livre donne la parole à ces endeuillés du suicide. Que le décès date de quelques mois ou de plusieurs années, ils racontent leurs histoires, partagent leurs expériences et prouvent que l'on peut non seulement survivre mais vivre. Leurs témoignages sont éclairés et complétés par les regards de spécialistes comme le psychiatre Christophe Fauré ou Xavier Pommereau, psychiatre travaillant avec les adolescents. Ce travail sur le suicide mené par Katia Chapoutier donne lieu à un documentaire diffusé sur France 5 en octobre 2017. Ce livre en constitue le prolongement et l'approfondissement en donnant aux lecteurs les clefs fondamentales pour se reconstruire après le suicide d'un proche et continuer de vivre.

Accepter le temps du deuil - vu sur psychologies.com

« Faire son deuil »… L’expression, que l’on entend comme une invitation à « passer à autre chose », en dit beaucoup sur le double tabou que représentent aujourd’hui la mort et le chagrin dans notre société. Or, nous dit la psychanalyse, ce travail est un processus long et complexe. Et essentiel pour redire oui à la vie.
Flavia Mazelin Salvi

Accepter le temps du deuil - vu sur psychologies.com

Comment se comporter avec un copain qui a perdu l'un de ses parents ?

Guy Cordier, pédopsychiatre et bénévole à Vivre son Deuil Nord Pas de Calais a participé au numéro spécial de Mon Quotidien entièrement consacré à la problématique de l’orphelinage. Ce journal destiné au 10-14 ans a pour but de libérer la parole et d’informer sur cette question délicate et pourtant fondamentale (800 000 jeunes de moins de 25 ans sont concernés en France). Un numéro à destination des élèves, des enseignants et des associations

Voir : Mon quotidien - édition spéciale réalisée avec la Fondation ORCIP

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies.