• ☎ 03 20 88 73 46 - Accueil téléphonique Mardi, Jeudi 14h30-17h00

Ouvrages sur le deuil après suicide

La vie quand même

1024 576 Vivre son deuil

La vie quand même – Elisabeth et Eric de Gentil-Baichis

 

La mort d’un enfant est une souffrance profonde. La disparition par suicide laisse sans réponse nombre de questionnements. La vie s’écoule. Le chemin de reconstruction est long. Le regard sur la vie quotidienne est transformé. Cet ouvrage, écrit dans la durée, rend compte du cheminement intérieur fait par chacun des parents, par le couple pour re-vivre au quotidien, pour répondre aux besoins des autres enfants.
Des clés pour d’autres parents endeuillés, l’entourage, les professionnels de l’écoute…

Après le suicide d’un proche

1024 576 Vivre son deuil

Une personne que vous aimiez s’est donnée la mort et depuis c’est le chaos. Face au vide, à la détresse, à l’impuissance, où trouver la force de continuer à avancer – et d’abord de survivre au suicide de son compagnon, de son parent, de son enfant ? Face à ce cataclysme, les mots manquent, d’autant que dans une société où la mort est un tabou, le deuil lié au suicide l’est encore davantage. Christophe Fauré aborde tous les aspects de cette souffrance pas comme les autres : le gouffre de la culpabilité, la colère, le vécu dépressif et le désespoir, la tentation d’en finir à son tour, les difficultés dans la relation avec autrui, l’extrême solitude, le désarroi des proches… À partir de très nombreux témoignages, qui sont autant de reflets de la diversité des situations, il s’adresse à celui qui reste lorsque l’autre est parti et à son entourage, si démuni pour l’aider. Ces paroles sur l’indicible sont là pour aider le lecteur non pas à oublier, mais à nommer sa souffrance afin que la cicatrisation s’opère, lentement, en sachant que cette blessure ne guérira jamais tout à fait.